S’habiller en style casual chic

S’habiller avec style permet de renvoyer une bonne image de vous et vous donne confiance en vous-même. Le casual chic est un style vestimentaire en vogue. On en voit partout : dans les campagnes de pub, les magazines… Vous souhaitez adopter ce style tendance ? Allons voir ensemble les éléments dont vous avez besoin pour vous habiller en casual chic.

Spécificités du style casual chic

Comme son nom l’indique, ce style vestimentaire allie deux looks dont le casual pour le côté décontracté, et le chic pour le côté élégant. C’est donc un style hybride qui vous permet de rester élégante tout en vous sentant plus à l’aise. Le casual chic peut être porté en toutes occasions. Au travail, adopter ce style vestimentaire permet aux managers d’améliorer le sentiment de bien-être au sein de l’entreprise. Exit les vêtements trop chics et trop serrés ! Désormais, on opte pour des tenues élégantes qui ne sacrifient pas le confort.

Quels vêtements porter ?

Vos vêtements doivent flatter votre silhouette tout en vous permettant de vous sentir confortable. Vous pouvez par exemple porter une jupe évasée de couleur beige au-dessous d’un pull noir à épaules dénudées. Portez une sandale à talon noir et une pochette noire. Complétez votre look avec une jolie montre dorée. Vous êtes fan de jean ? Adoptez un style casual chic en portant votre slim jean avec un joli top en dentelle. Sublimez votre look avec un escarpin à lacet. N’oubliez pas d’accessoiriser votre tenue, par exemple avec un bracelet ancre. Jetez un coup d’œil sur les bracelets ancre de chez Tom Hope. Vous y avez un large choix de couleurs et de styles. Des accessoires chics vous permettent de twister un look décontracté. Vous pouvez également afficher un look casual chic en portant une robe évasée que vous portez avec une sandale à talon carré. Finalisez votre look avec un chapeau panama et une paire de lunettes noires !

Be the first to comment on "S’habiller en style casual chic"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*