Viagra féminin : quels avantages et quelles limites ?

Après un premier refus de l’autorité américaine des médicaments, le viagra féminin est commercialisé. Cette molécule porte le nom commercial d’Addyi. Son principe actif, la flibanserine vise les mêmes effets que la pilule bleue : booster la sexualité.

Le viagra féminin booste la libido

La flibanserine est une molécule qui a fait l’objet de nombreux combats. Des féministes ont dû manifester pour que cette formule soit commercialisée. En 2010 et 2013, elle a été présentée à FDA, le bureau fédéral américain qui décide sur les médicaments à autoriser. A l’époque, cette autorité compétente a refusé. 5 ans plus tard, elle donne son aval avec beaucoup de réserves. Ainsi, la flibanserine sera commercialisée comme l’Addyi. Elle ne sera pas présentée comme l’équivalente féminine du viagra et son emballage porte de nombreuses mises en garde.

Cette molécule agit sur les centres cérébraux du plaisir

A la différence du viagra original, l’Addyi n’agira pas essentiellement sur les parties génitales. La formule vise davantage le cerveau. Dans ses premières versions, c’était tout bonnement un antidépresseur. La nouvelle molécule conditionne la femme à faire l’amour en prenant du plaisir. C’est davantage un rappel puisque cela peut se faire naturellement aussi. Quoi qu’il en soit, ce médicament est disponible pour les dames non ménopausées. Pour cause, seules les patientes d’un certain âge avaient le droit à un coup de boost dans leur vie sexuelle.

Un traitement de fond différent de la pilule bleue

Pour parler de limite, l’Addyi n’est pas un équivalent du viagra, même s’il peut procurer du plaisir pendant l’acte sexuel. En effet, il s’agit davantage d’un traitement de fond à prendre plusieurs jours avant le jour J. Pour rappel, la pilule bleue s’avale et fait son effet quelques minutes avant les ébats. Il faut prendre quotidiennement la flibanserine pour vivre une sexualité épanouie.

Be the first to comment on "Viagra féminin : quels avantages et quelles limites ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*